Les métiers de l’accompagnement et du soin sont de véritables métiers d’avenir, en effet, le nombre d’habitants en France va continuer d’augmenter avec les années, et avec lui le nombres de personnes vivant en situation de dépendance.
A ce jour, on compte 12 millions de personnes vivant avec un handicap soit un peu plus d’1/5 de la population et parallèlement le vieillissement démographique s’accroit en France.
Toutes ces personnes touchées par la dépendance auront donc besoin d’aide de la part des professionnels  de l’accompagnement.

Une carrière tournée vers le souci de l’autre

En effet, ce type de profession (Aides-Soignants, Accompagnant Educatifs et Sociaux) est rattaché à beaucoup de valeurs tournées vers la solidarité et l’humain : sensibilité, bienveillance, écoute, patience, ouverture d’esprit, empathie. Ces valeurs sont autant de qualités humaines requises pour exercer ces métiers.

Des perspectives et débouchés de carrière

Les formations et diplômes d’Aides-Soignants ou encore d’Accompagnants Educatifs et Sociaux offrent différentes possibilités d’évolutions pour passer d’un diplôme à l’autre part des allègements de formation ou voire de prétendre à des formations supérieurs (DE Infirmière, DE Moniteur Educateur, DE d’Educateur Spécialisé par exemple). Enfin une autre spécialisation peut être envisagée comme la formation d’Assistant Soin en Gérontologie par exemple.

Des métiers ouverts à tous et pour tous

Le principal avantage de ces métiers c’est qu’ils sont accessibles à tout le monde, pour peu d’avoir la motivation de s’engager auprès de personnes en situation de vulnérabilité. Reconversion ou évidence, il y a différents parcours de formation possibles pour accéder à ces métiers : la formation initiale, l’alternance (Contrat d’apprentissage ou Contrat de Professionnalisation), le projet de transition professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *